Menu
AccueilLogementSe loger en résidence privée

Se loger en résidence privée

résidence privée

Trouver un logement relève souvent du parcours du combattant. Entre le CROUS qui ne dispose pas de suffisamment de chambres et les propriétaires privés qui n'hésitent pas à faire grimper les prix, la rentrée n'est pas toujours facile... Il vaut donc mieux s'y prendre tôt et faire plusieurs démarches à la fois.

Plusieurs solutions s'offrent à vous en matière de résidences privées.

Sommaire

Les foyers de jeunes travailleurs

Offres de logement en ville : un service des CROUS pour les étudiants

Les résidences privées pour étudiants "grand standing"

Attention aux marchands de listes

Le Dossier Social Etudiant au CROUS

Les petites annonces

La colocation

Les agences privées

Studylease

Les habitations à loyer modéré

L'hébergement d'urgence

 

Les foyers de jeunes travailleurs

Créée en 1955, l'union nationale pour l'habitat des jeunes (UNHAJ anciennement UFJT ie. l'union des foyers de jeunes travailleurs) gère, en grande majorité, des logements de types foyers ou résidences sociales.

Cette union d'adhérents locaux regroupés au niveau régional au sein des URHAJ (Unions régionales pour l'habitat des jeunes) accompagne les jeunes dans leur processus de socialisation, leur insertion consciente et critique dans la société

Pour plus d'informations, cliquez ici.
12 avenue du Général de Gaulle
94307 Vincennes
Tél. : 01 41 74 81 00

Créée en 1969, l'Union nationale des maisons d'étudiants (UNME) est une association qui recense tous les foyers étudiants, leurs conditions d'admission et les services proposés.

Les foyers d'étudiant adhérents à l'UNME ont pour objectif prioritaire la qualité de l'accueil : ambiance calme, atmosphère familiale propice à la bonne poursuite des études.

Si l'association recense les sites, il est toutefois nécessaire de poser sa candidature auprès de chaque foyer.

Pour plus d'informations, cliquez ici.

 

Offres de logement en ville : un service des CROUS pour les étudiants

Dans la plupart des CROUS un service spécifique consacré au logement vous est offert : des petites annonces de particuliers vous sont proposées en exclusivité, sans frais d'agence. Elles peuvent se consulter directement au service logement et sur le serveur Internet du CROUS.

Pour tout renseignement un seul contact : le service logement en ville de votre CROUS.

 

Les résidences privées pour étudiants "grand standing"

Ces chaînes de logements proposent des appartements principalement meublés avec des services tout confort. Attention au prix, car dans certaines villes ils avoisinent ou dépassent celui pratiqué dans le parc locatif privé.

Voici quelques liens :

www.estudines.fr

www.fac-habitat.com

www.laureades.com

 

Attention aux marchands de listes

Certaines sociétés dans les grandes villes peuvent prétendre vous fournir des listes d'appartements à louer convenant à votre budget et à vos attentes... en échange d'une certaine somme. La plupart du temps, il s'agit d'une arnaque.

Ainsi vérifiez bien leurs garanties professionnelles et ne versez aucune somme en liquide ou par chèque sans avoir préalablement signé une convention qui précise scrupuleusement les caractéristiques du logement recherché.

Pour votre information depuis le 1er juillet 1995, l'activité de ces officines est soumise aux obligations de la loi n° 70-9 dite "Hoguet" du 2 janvier 1970, prévoyant que votre contrat fasse mention d'une clause stipulant des conditions de remboursement en cas de prestation non fournie dans les délais souhaités par le client.

 

Le Dossier Social Etudiant au CROUS

Il permet d'avoir accès à deux types de chambres :

  • Les chambres en cités U
  • Les chambres en résidences rénovées.

Leur loyer varie de 128 € à 200 €.

La demande doit être faite avant le 30 mai de l'année précédente sur le site du CROUS de son académie. A défaut, il faut se rendre directement à l'accueil de son CROUS.

Pour plus d'informations rendez vous sur la fiche « Cités Universitaires ».

 

Les petites annonces

Pour éviter de passer par une agence (et donc de payer des frais supplémentaires), plusieurs solutions existent :

Le CROUS propose un service de petites annonces et de logements chez l'habitant. Les annonces sont affichées dans leurs locaux.

Le magazine PAP sort tous les jeudis en kiosque. Vous pouvez également retrouver des annonces sur leur site Internet, celui-ci est mis à jour toutes les 10 mn.

www.pap.fr

D'autres sites Internet permettent d'avoir accès à des annonces de particuliers mais ils sont moins fournis :

www.abonim.com

www.apparticulier.com

www.immostreet.fr

www.arkadia.com

www.leboncoin.fr

 

La colocation

La colocation est un bon moyen pour avoir un logement pas cher. C'est aussi l'occasion de rencontrer d'autres étudiants.

De nombreux sites internet sont aujourd'hui consacrés à ce mode de logement. En voici quelques uns :

www.colocation.fr

www.portail-colocation.com

www.appartager.com

www.recherche-colocation.com

www.easycoloc.com

www.cherchecoloc.com

www.ma-colocation.com

www.colocation-adulte.fr 

 

Les agences privées

Cette solution est certes la plus sûre mais également la plus onéreuse. Il faut effectivement payer des honoraires équivalents à un mois de loyer.

www.seloger.com

www.alouer.fr

 

Studylease

Studylease, partenaire de Guy Renard, présente une vaste liste de résidences en France et offre la possibilité de réserver gratuitement, sans engagement et en plusieurs langues. Avec plus de 350 résidences étudiantes privées partout en France, Studylease est idéale pour votre recherche de logement. Des résidences de qualités toutes bien desservies par les transports en commun. Leurs emplacements - dans les environs des campus universitaires - est prévu pour faciliter les allers-retours entre l’université ou l’école et le logement.

Studylease propose aussi des articles pour aider les étudiants qui concernent l'aide au logement, comment constituer un dossier, la législation sur les contrats de location, des fiches CROUS et CAF, etc.

Le loyer comprend toutes les charges. Ainsi, l’étudiant n’a aucune démarche à faire au moment de son emménagement. Certains étudiants recherchent un logement pour une courte durée (stage ou formation), la durée du contrat de bail s'adapte donc aux besoins des étudiants.

En plus d’être accessible et confortable, les résidences étudiantes de chez Studylease permettent d'évoluer dans un contexte étudiant, de se faire des amis qui auront le même rythme, les mêmes préoccupations.

www.studylease.com

 

Les habitations à loyer modéré

Les organismes d'habitations à loyer modéré (HLM) attribuent des logements sociaux aux personnes de nationalité française (et aux étrangers justifiant d'un titre de séjour valable sur le territoire français) et dont les ressources n'excèdent pas certaines limites.

Sont pris en compte pour l'attribution d'un logement :

  • Le patrimoine,
  • La composition du ménage,
  • Les conditions de logement actuelles du ménage,
  • L'éloignement des lieux de travail,
  • Les équipements répondant aux besoins des demandeurs.

Les logements HLM sont attribués en priorité :

  • aux personnes en situation de handicap ou à leurs familles,
  • aux personnes dont la demande présente un caractère d'urgence,
  • aux personnes hébergées ou logées temporairement dans un logement de transition,
  • aux personnes justifiant de violences au sein de leur couple.

Un dossier unique doit être constitué avec le dépôt du formulaire cerfa n°14069*01 pour toutes les demandes de logements dans un même département. Aucun frais de dossier n'est réclamé lors de la demande de logement, ni lors de la signature du bail.

Une fois la demande enregistrée, une attestation d'enregistrement est remise au candidat. Le délai d'attente varie d'un département à l'autre en fonction notamment de l'importance des demandes par localité.

Quand la décision est favorable, le demandeur dispose d'un délai minimum de 10 jours pour accepter ou refuser l'offre de logement.
Si le demandeur n'a pas reçu d'offre de logement au bout d'un délai plus ou moins long fixé par chaque préfet, il peut saisir gratuitement une commission de médiation pour faire valoir son droit à un logement.
Quand à l'inverse la demande de logement n'a pas été acceptée, la décision de refus est notifiée par écrit au candidat qui n'a alors pas la possibilité de saisir une commission de médiation.

Formulaire cerfa n°14069*01 en ligne en cliquant ici.

Au sujet de la saisine la commission de médiation (faire valoir son droit au logement, DALO), cliquez ici.
 

L'hébergement d'urgence

En cas de problème, des organismes peuvent proposer des hébergements d'urgence.

Le "115" (numéro gratuit du SAMU) : il fonctionne 24h sur 24 et permet d'obtenir des informations sur les structures d'hébergement disponibles. Malheureusement, il est souvent saturé.

Les Missions Locales (ML) : elles aident les jeunes âgés de 16 à 25 ans à régler leurs problèmes d'insertion mais donnent également des coups de mains pour trouver un logement.

www.emploi.gouv.fr/acteurs/missions-locales

www.emploi.gouv.fr/cnml

Astuces : Pour être sûr de prendre un appartement dès que vous l'avez trouvé, mieux vaut arriver avec l'ensemble des pièces nécessaires :

  • Pour l'étudiant : carte d'identité, carte d'étudiant, 3 dernières quittances de loyer (ou attestation d'hébergement), 3 derniers bulletins de salaires,
  • Pour les garants : les mêmes pièces avec en plus le dernier avis d'imposition.

 

Mis à jour le jeudi 13 juillet 2017 15:33

Suivez-nous !

Flux RSS Guy Renard Guy Renard sur Facebook Guy Renard sur Twitter
Go to top